Fabriquer un jeu d'association en science et technologie

En science et technologie ou dans une autre matière, on peut fabriquer un jeu d’association. 

 images et textes des oiseaux

 Verso











D’un côté du carton, on place les définitions de certains thèmes et de l’autre, on place des images. Par la suite, il faut relier les définitions aux images par un élément conducteur, par exemple du crayon de plomb, à l’arrière du projet et dessiner des points de branchements pour les fils. Il faut prendre soin que les traits qui relient les termes ne se touchent pas. Alors, il faut ajouter, par exemple, des bandes de papier pour faire un pont lors d’un croisement des traits. Lorsque le montage de science est terminé, on passe à la programmation avec Scratch. Avec cet outil, on peut programmer l’enregistrement d’une phrase pour féliciter l’utilisateur lorsqu’il associe correctement la définition à l’image correspondante.

N.B. Avec la version de Scratch3, on n’a pas trouvé comment programmer le sixième son en utilisant le clic de la souris. On a soumis cette problématique aux concepteurs. Pour faire un jeu avec plus de 5 choix, on peut utiliser une carte d’extension.

Exemple de programme Scratch

(Durée : 1 minute 28 sec)

   


Contenus du Programme de formation de l'école québécoise (PFEQ) et de la progression des apprentissages (PDA) en science et technologie.

Au programme du 2e et 3e cycles du primaire, les compétences à développer sont :

compétence 1 : proposer des explications ou des solutions à des problèmes d'ordre scientifique ou technologique.

compétence 2 : mettre à profit les outils, objets et procédés de la science et de la technologie.

compétence 3 : communiquer à l'aide des langages utilisés en science et en technologie.

Dans la PDA, ce projet touche spécifiquement l’univers vivant avec l'adaptation d’un animal à son milieu (ex. : anatomie, comportement).


Programme de langues 
En ce qui concerne le programme de langue, en particulier celui du français, il est possible d’utiliser les productions réalisées avec Makey Makey pour développer la compétence 1, afin de lire des textes variés, dont les instructions pour réaliser certaines productions et la compétence 3 qui consiste à communiquer oralement. Il serait tout aussi possible de faire un travail semblable pour le programme de langue, anglais langue seconde, aux 2e et 3e cycles, il pourrait être intéressant d'exploiter les compétences en donnant les consignes dans cette langue ou d'amener les élèves à présenter leur production afin de transmettre un message simple. 



Last modified: Monday, 16 September 2019, 11:44 AM