Micro:bit

Pourquoi Micro:bit?

Le public cible pour ce microcontrôleur est les 2e et 3e cycles du primaire et le 1er cycle du secondaire. Il peut être un bon contexte pour initier à l'électricité, à la conception de robots (ex. : marionnette, barrière, etc.) ou à la programmation. Il est possible d’utiliser cette page pour présenter les différentes fonctions du Micro:bit à vos élèves.

Le but de la programmation en classe est d’offrir un contexte stimulant pour les élèves et la réalisation de tâches significatives dont on observe le résultat instantanément en plus de favoriser le développement de compétences du PFEQ, de la compétence numérique et des savoirs essentiels contextualisés.

Si vous ne connaissez pas l'interface et les différentes fonctionnalités du Micro:bit, il est suggéré de consulter la formation complète « Premiers pas avec Micro:bit ». Il est possible de programmer un Micro:bit à partir de l’interface Scratch ou de Makecode.  Sur ce site, vous trouverez de nombreux projets dont certains exploitent le domaine des arts. Puisque l’interface propose des blocs de son et qu’il est possible de relier le Micro:bit à des hauts-parleurs, le lien avec les arts de la musique est facile à explorer. La version 2 du Micro:bit a maintenant un haut-parleur intégré.

Sur le site de KidCode Jeunesse, vous trouverez des exemples de projets à réaliser en lien avec la programmation. On y retrouve quelques exemples en arts plastiques nommés Art:bit.

 

Défis à relever dans l’autoformation du Micro:bit :


Activités avec Art:bit :

 

Exemples de projets dans l’autoformation Arts et robotique :



Last modified: Friday, 21 January 2022, 1:25 PM