Pourquoi apprendre à programmer, même en arts?

Croquis-Note

L’apprentissage de la programmation permet, entre autres, de développer la compétence numérique maintenant mise en place par le ministère de l'Éducation du Québec. Ce cadre de référence vise à favoriser le développement de la compétence numérique dans l’ensemble de la communauté éducative autant chez les jeunes que chez les adultes. Comme le souligne le texte de présentation sur le site du ministère, « cette habileté est primordiale dans le contexte actuel, marqué par des innovations technologiques qui transforment le marché de l’emploi et influent sur les compétences recherchées par les employeurs. En ce sens, il est nécessaire d’adapter la pratique pour préparer les futurs travailleurs et travailleuses aux défis de demain ». 

De plus, l’apprentissage de la programmation permet le développement de la pensée algébrique, algorithmique et informatique. La programmation permet aussi d’améliorer et de développer la capacité de séquencement des élèves, de même que ses compétences en communication. Ainsi, il y a plusieurs avantages à enseigner la programmation, mais l’important est de se rappeler que cet apprentissage permet d’enseigner aux élèves que le numérique ne sert pas seulement à se divertir, mais qu’il est possible de devenir des créateurs de contenu actifs et créatifs.


Liens avec la compétence numérique

La dimension 9 de la compétence numérique consiste à ADOPTER UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET PROFESSIONNEL AVEC LE NUMÉRIQUE DANS UNE POSTURE D’AUTONOMISATION. En créant des oeuvres artistiques en utilisant des outils technologiques en programmation, les élèves devraient être amenés à développer certaines dimensions de la compétence numérique. On peut faire référence à celles-ci :

2. DÉVELOPPER ET MOBILISER SES HABILETÉS TECHNOLOGIQUES

3. EXPLOITER LE POTENTIEL DU NUMÉRIQUE POUR L’APPRENTISSAGE

9. ADOPTER UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET PROFESSIONNEL AVEC LE NUMÉRIQUE DANS UNE POSTURE D’AUTONOMISATION


Illustration provenant du compte Twitter de Sylvia Duckworth et traduit en français par @fbrocquet.

Last modified: Tuesday, 11 January 2022, 9:15 AM