Pourquoi programmer?

Plusieurs raisons peuvent être avancées pour répondre à cette question. Comme les programmes sont désormais partie intégrante de notre société, l’apprentissage, l’initiation du moins de la programmation, pourra permettre de mieux comprendre et gérer les implications de ceux-ci.

Voici quelques raisons d’ordre plus pédagogiques.

Processus
Lors de la programmation, l’élève doit mettre en oeuvre des processus  (voir taxonomie de Bloom) comme l’analyse, l’évaluation et la création afin de résoudre les défis posés.

Résolution de problème
La robotique est une «machine à vrais problèmes», en ce sens qu’il existe plusieurs solutions possibles au problème, que LA recette à suivre n’est pas payante à donner aux élèves (la démarche est plus importante que le résultat).

Compétences 21e siècle
La robotique permet de développer, entre autres, plusieurs compétences comme la collaboration, la communication, les compétences liées au numérique, la créativité, la pensée critique, la résolution de problèmes, etc.

Varier les outils numériques pour développer PFEQ
Manipuler pédagogiquement des objets numériques comme des animations, des simulations, des logiciels de création, est une stratégie intéressante. Varier les objets en est une autre. La programmation (robotique) offre d’autres objets à manipuler, comme les boucles, les conditions, les variables, etc.

Visiter la « Mathématie »
Seymour Papert, « père » du langage Logo et « grand-père » de Scratch au M.I.T., aime présenter ce pays où on parle la mathématique, la Mathématie. Programmer permet de concrétiser plusieurs concepts « abstraits » et plus encore.



Last modified: Wednesday, 27 March 2019, 8:44 AM