La twittérature

Par le biais de Twitter, les jeunes se font lancer des défis de rédaction. Par exemple, rédiger un « tweet » comprenant un mot spécifique, en évitant un article commun comme « le » ou « la », ou un « twoosh », c’est-à-dire une publication d’exactement 140 caractères. L’esprit de synthèse et la créativité sont au rendez-vous! La twittérature fait notamment partie de la vie de classe de Catherine Lapointe, enseignante au primaire à l’école Cœur-Vaillant-Campanile, à Québec.


Last modified: Wednesday, 1 July 2020, 2:22 PM