5. Ce qu’en dit la recherche?

Enseigner l'oral par l'atelier formatif 

«Les élèves ont besoin d’entraînement ou d’occasions qui leur permettent de structurer leurs connaissances et d’en tester la portée et les limites. Ils y parviennent lorsqu’on les aide à approfondir une idée, à confronter les idées des autres ou à émettre des hypothèses. Chaque élève est amené à travailler en fonction de ses capacités, à utiliser ses connaissances, à pousser une idée au bout de ses possibilités, en lien avec le problème à résoudre. Cependant, c’est à travers ses interactions sociales, médiées par le langage, que l’élève est amené à confronter ses idées, à les questionner, les reformuler ou les solidifier. En classe, les élèves sont en général insuffisamment entraînés à structurer les connaissances qu’ils possèdent.» 

Thésée, G. (2016).  Apprentissage par la découverte. Dans Raby, C. et Viola. S (dir.). Modèles d’enseignement et théories de l’apprentissage, De la pratique à la théorie, (p. 159-170). Montréal : Éditions CEC.


Ce qu’en dit Christian Dumais, professeur de didactique du français à l’UQTR ?


  • Débit

« Le débit est la vitesse d’élocution, soit la vitesse à laquelle une personne parle. C’est la vitesse à laquelle sont produit les sons, les syllabes, les mots et les phrases (Rochette, 1992). Le débit représente donc la quantité de syllabes prononcées par seconde (Léon, 1992). »

  • Volume

« Le volume se définit comme l’intensité de la voix (De Vito, 1993; Bsiri, 2010) et il est conditionné par la puissance du souffle (Gélinas, 2001). En effet, «le volume de la voix dépend beaucoup du contrôle que le locuteur exerce sur sa respiration » (Rochette, 1992, p.41). »

  • Intonation

« L’intonation est le mouvement mélodique d’une phrase et sa variation en hauteur portant sur l’ensemble de la phrase ou de l’énoncé. L’intonation permet d’exprimer des attitudes, des émotions et de nuancer le sens des mots. L’intonation change la hauteur de la voix dans la phrase (l’énoncé). »

  • Le contact avec l’auditoire et la prise en compte de l’auditoire

« Établir le contact avec l’auditoire signifie établir un lien visuel, physique et vocal avec les gens qui écoutent pendant une prise de parole. Prendre en compte l’auditoire veut dire être en mesure d’interpréter les signes de compréhension et d’intérêt ainsi que ceux d’incompréhension et de désintérêt des auditeurs pour ajuster sa prise de parole (Fortin, 1970; Conquet, 1982; Girard, 1985; Arcand et Bourdeau, 1995; Miyata, 2004; Préfontaine, Lebrun et Nachbauer, 1998; Chassé et Prégent, 2005; Lafontaine, 2011). »

Dumais, C. Enseigner L’ORAL, C’EST POSSIBLE ! 2014, p. 34-39-46 et 102.

Enseigner l'oral par l'atelier formatif de Christian Dumais





Last modified: Thursday, 5 March 2020, 4:16 PM