Pour accéder au parcours complet, visitez le site du RÉCIT (vidéos, questions, aide-mémoire, etc.).

Cette formation vous permet de vous familiariser avec le petit robot bleu, Dash, et les diverses applications offertes par son fabricant, Wonder Workshop. Elle offre également des outils pour enseigner la programmation de façon créative et ludique à tous les niveaux du primaire. Finalement, des idées d’activités éducatives en lien avec le PFEQ sont offertes. Vous ne savez pas comment coder? Ce n’est pas grave. Ici, vous apprendrez et aurez certainement autant de plaisir que nous à faire connaissance avec Dash. 

Durée : 6 h

Cette autoformation comprend deux sections principales qui proposent de réaliser des défis et d’expérimenter des activités avec Thymio. Ils sont destinés aux enseignants qui veulent acquérir des compétences nécessaires à l’utilisation de la robotique en classe. Petit, compact, lumineux, muni de tenons qui favorisent la création et de capteurs qui peuvent interagir avec l’environnement, ce robot capte l’attention des élèves du primaire à partir du 2e cycle et est assez puissant pour collecter des données nécessaires à l’analyse des élèves du secondaire. De plus, ce robot est conçu pour y déposer un crayon en son centre de rotation ce qui permet de tracer son déplacement calculé en centimètres ou à l’aide d’angles en degrés.

Blockly4thymio est le logiciel utilisé lors de cette autoformation. Si vous désirez explorer cette autoformation, il est important de savoir qu’il faut installer des logiciels sur le poste pour programmer. 

Durée : 7 h

Découvrez le robot Qbot, un projet de fabrication, de conception assistée par ordinateur et de programmation à faible coût (environ 20 $) intégrant les trois catégories retrouvées dans le cadre du Plan d'action numérique et réalisable sur toutes les plateformes.

Durée : entre 15 et 20 h

Cette autoformation vous permettra de vous familiariser avec Ozobot, un robot miniature pouvant être utilisé de différentes façons et avec des élèves de divers âges.

À cette fin, la formation présente les trois grandes façons de programmer Ozobot, soit  :

  • Par codes de couleur sur papier (section 2),
  • Par codes de couleur sur tablette (section 3),
  • Par blocs (section 4).

Pour chaque section, des activités d’appropriation (défis) vous seront proposées. Vous pourrez réutiliser ces défis en classe avec vos élèves. De plus, des activités à réaliser en classe vous sont aussi partagées. Celles-ci ciblent des contenus du Programme de formation de l'école québécoise (PFEQ) et de la Progression des apprentissages (PDA) dans différentes disciplines. 

Cette formation présente des fonctions intermédiaires pour la programmation d'Ozobot avec l'application Ozoblockly. Cette application web est compatible avec les tablettes, les Chromebook et les ordinateurs branchés à un réseau wifi. Elle permet de programmer Ozobot Bit et Ozobot Evo.

Il est recommandé de suivre au préalable l'autoformation Premiers pas avec Ozobot ou de connaitre des éléments de base (par exemple, le calibrage, la connaissance des blocs de programmation d'Ozoblockly des niveaux 1 et 2, le téléchargement du programme) qui sont liés à l'utilisation de ce robot avant d'amorcer le contenu qui suit.

Durée : 6 h

La présente autoformation a pour but de présenter la robotique en générale ainsi que les diverses ressources disponibles pour débuter les projets en classe.

Si vous désirez vous initier à un robot en particulier, voir dans cette section du Campus et dans celle-ci.


Dans ce parcours d'autoformation vous trouverez plusieurs informations et séquences vidéos sur le robot « Blue-Bot » pour vous aider dans l'appropriation de cet outil technologique. Une enseignante à l'éducation préscolaire présente ses premiers pas, offre quelques conseils, témoigne des avantages pédagogiques de l'exploitation de l'abeille en classe et partage un de ses projets coup de cœur. Toutes les ressources présentées sont valables autant à la maternelle que pour le premier cycle de l'enseignement primaire.

Bonnes découvertes!


Dans ce parcours d'autoformation, vous trouverez plusieurs informations et des séquences vidéos sur l'ensemble de robotique de Lego « MIndstorms EV 3 » pour vous aider dans son appropriation. Une enseignante du troisième cycle de l'enseignement primaire présente ses premiers pas, offre quelques conseils et témoigne des avantages pédagogiques de l'exploitation de la robotique en classe.

Bonnes découvertes! 


Dans ce parcours d'autoformation vous trouverez plusieurs informations et des séquences vidéos sur l'ensemble de robotique « WeDo 2.0 » de Lego pour vous aider dans son appropriation. Une enseignante à l'éducation préscolaire présente ses premiers pas, offre quelques conseils, témoigne des avantages pédagogiques de l'exploitation de ce matériel en classe et partage un de ses projets coup de coeur. Toutes les ressources présentées sont valables autant à la maternelle que pour le premier et 2e cycle de l'enseignement primaire.

Bonnes découvertes!


Cette formation est constituée de défis sont destinés à l’enseignant afin qu’il puissent acquérir les compétences nécessaires pour utiliser ce robot en classe. Ces sections pourraient aussi servir de formation auprès des élèves. Il y a 6 défis, mais un enseignant qui a complété les 3 premiers défis possèdera les compétences nécessaires pour faire les activités avec ses élèves.

La présente autoformation vous initiera à l’exploitation de l’ensemble de robotique mBot et Mbot Ranger en classe. La formation a été séparée en «blocs» indépendants et relativement courts à traiter. Ces blocs (défis) vous aideront, entre autres, à explorer les possibilités de la robotique en lien avec le programme de formation.

Vous vous sentez bloqué à un certain moment de l’autoformation? Vous avez des questions où les réponses ne se trouvent pas facilement dans la documentation? Il est possible de jaser avec les formateurs en visioconférence (ou par courriel). Pour ce faire, contactez-nous equipe@recitmst.qc.ca pour un rendez-vous.

Le but de la robotique en classe : contexte stimulant pour les élèves, réalisation de tâches significatives (on observe le résultat directement), développement de compétences du PFEQ, des savoirs essentiels contextualisés…